, pour recevoir les six équipes du groupe D du CNC féminin dont les locales licenciées du club (Corinne ALLARY, Valérie BERTRAND, Morgane Martinez et les deux sœurs Edith et Betty CHAUSSAT). Celles-ci jouaient donc après les rencontres de Bellerive sur Allier et avant celles de Tours à domicile.

Le CNC féminin s’articule autour de 48 équipes divisées en 8 groupes répartis dans toute la France. Lors des rencontres de Bellerive puis celles du Puy, ont eu lieu en tout cinq matchs, les équipes se sont donc toutes rencontrées. A l’issue de ces matchs (individuel, doublettes, triplettes et tir de précision), les joueuses du Puy sont désormais quatrièmes avec 54 points (après avoir perdu samedi contre Sébazac puis gagné successivement contre Brive et Mauriac). Le classement est le suivant : Sébazac (1er), Caltelnau le Lez et Bellerive sur Allier à égalité à la deuxième place, le Puy 4ème devant Brive 5ème et Mauriac dernier.

Les spectateurs présents ont pu mesurer la qualité du jeu des féminines qui aujourd’hui n’a plus grand-chose à envier à celui des hommes. Pour ce qui est du Puy Pétanque même si les espoirs d’accéder à la finale se sont amenuisés, le maintien semble en CNC semble toujours possible et ce sera l’objectif des filles de l’équipe les 4 et 5 novembre prochains à Tours.