Pire, à la 8ème mène, alors qu'ils avaient pris l'attaque et que se profilait une mène de 4 ou 5, Vincent blesse seulement la boule et se retrouve au désavantage. Mahéfa peut conclure (1 pt pour l'adversaire). A la 9ème mène, même scénario, les 3 palais de Yoann ne suffisent pas à contrer le carreau, le palai et la frappe de Mahéfa qui empoche 2 nouveaux points. A la 10ème mène le but "voyage" à deux reprises au bénéfice de l'adversaire qui se détache inexorablement. La 11ème mène manque d'être fatale mais en voulant ajouter le point de la gagne dans un mouchoir de poche, Mahéfa traine le but et en "casse" deux. Ce ne sera que partie remise, car après deux déplacements de but favorables et malgré un "bouchon" de Vincent, les Franciliens parviennent à se sortir du piège et à conclure après plus d'une heure trente de jeu grâce à leur jeu complet en fin de partie.
Avancement du score : 0-1, 0-4, 0-5, 4-5, 5-5, annulé, annulé, 5-6, 5-8, 5-9, 5-11, 5-13
 
2ème partie de poule contre les champions de Haute-Vienne, DENIS Régis et MORLON Antoine.
Le début de partie est très équilibré, les tireurs se rendant coup pour coup alors que les pointeurs manquaient quelques reprises. La 3ème mène était annulée suite à une frappe de l'adversaire alors que Yoann avait "embouchonné". A la 4ème mène on notait une nette baisse de régime du tireur adverse (1 frappée sur 3 seulement). Mais à la 5ème mène Vincent et Yoann assuraient mal leurs points et les joueurs de l'US Pétanque St Léonard empochaient logiquement 3 points. Ils paraissaient même pouvoir se détacher définitivement après la 7ème mène malgré des mènes pleines de nos représentants mais surtout à cause d'un déplacement de but malencontreux à la 6ème mène et à un habile "bouchon" à sa dernière boule par le tireur adverse empêchant le tir de Vincent à la 7ème mène. C'est alors que nos représentants ont montré toutes leurs qualités morales. Ils ont aligné 4 palais à la 8ème mène, puis un palai , 2 frappes et trois reprises à la 9ème mène alors que l'adversaire faisait un trou. La partie est renversée après 2 mènes pleines seulement. Ils confirment à la 10ème mène avec une belle reprise au bouchon par Vincent que le tireur adverse ne parvient pas à enlever par deux fois, Yoann parvenant même à rajouter en faisant appui sur la boule qu'avait approchée le pointeur adverse. La partie est emportée à la 11ème mène après 2 carreaux de Yoann et malgré un tir au but et une tentative désespérée de déplacement du bouchon vers ses boules par le jeune Antoine. Il ne restait plus qu'à glisser un point avec les 3 boules restantes. Ce fut une formalité après une 1h40 de jeu et juste avant la pause de midi.
Avancement du score : 0-2, 2-2, annulé, 4-2, 4-5, 4-7, 4-8, 7-8, 9-8, 11-8, 13-8
 
Partie de barrage contre les champions de la Somme, DEDEMOGLU Sélim (Nota : équipe de Turquie) et ARNOULD David.
La partie a débuté à 14h sous une chaleur estivale et le ton est donné immédiatement. Après une belle reprise de Vincent sur un point à 10 par côté, le tireur adverse fait carreau ….. sur sa boule, carreau qui vient se glisser entre la boule de Vincent et le but. Une belle boule de défense est approchée devant juste à côté de la première, formant une jolie "lunette" et une autre derrière. Sélim tire la "lunette", saute et tape le but : 2 points pour l'adversaire. Malgré ces deux coups du sort nos représentants se reprennent bien grâce notamment à 3 palais de Yoann à la 2ème mène et à 2 trous de Sélim à la 3ème mène (5-2). Malheureusement, à la 4ème mène suite à un carreau de Sélim sur une belle approche de Vincent, Yoann blesse seulement le carreau et le point n'est gagné qu'à la 6ème boule. Trou de Sélim ….. qui se donne le point en poussant le but. Heureusement l'adversaire ne parvient qu'à rajouter un point (5-4). Le but est alors jeté à 6m mais le tir adverse n'est pas assez précis et le point de nos représentants fait la différence. A la 6ème mène le but se déplace enfin en faveur des altiligériens suite à un carreau de Sélim, leur permettant au final de marquer un point. A la 7ème mène, Sélim se reprend et effectue une série de 3 frappes dont un carreau et un palai (8-6). A noter que le but s'est encore déplacé mais suite au tir de Yoann cette fois-ci. A la mène suivante le point de Vincent fait encore la différence (+1 point). A la 9ème mène une série de 3 frappes de Sélim leur permet de prendre l'avantage, l'addition se faisant grâce à un "bec" chanceux qui finit en appui sur une des boules de derrière (9-9). A partir de la 10ème mène le point adverse se fait plus précis et Yoann voit sa moyenne de tir baisser à 2 sur 3. Les mènes sont serrées mais toujours emportées par l'adversaire grâce notamment à un déplacement de but à 11m suite à un tir manqué à la 12ème mène (9-12). Yoann se reprend bien et aligne 3 frappes à la 13ème mène permettant de recoller à 11. Malheureusement la 14ème mène est un résumé de la journée et une affaire de déplacement de bouchon. La 1ère boule jouée par Vincent est trop courte mais gagnée seulement à la 2ème par le pointeur adverse. Après 3 reprises, la 3ème frappe de Sélim est un palais qui glisse derrière ….. vers le but qui vient d'être poussé et vers une de ses boules. Bilan : 2 points magnifiques à 11m. Yoann tire la plus près et manque, puis finit par perdre sa dernière boule. Une fin, pas gaie du tout, après 1h45 de jeu !!!
Avancement du score : 0-2, 1-2, 5-2, 5-4, 7-4, 8-4, 8-6, 9-6, 9-9, 9-10, 9-11, 9-12, 11-12, 11-13
 
Aui bilan, une belle prestation de nos représentants qui auraient pu espérer mieux, avec un peu plus de chance. Il est à noter que les premiers adversaires du matin ont échoué en demi-finale (rien que çà !) .
Enfin les champions sont les mêmes qu'en 2017, Dylan Rocher et Henry Lacroix, ce dernier réalisant personnellement un triplé historique : Tête à Tête, Triplette et Doublette.