Le jury a dû alors prendre plusieurs décisions :

Dans un premier temps, la compétition a été suspendue, hormis les quelques 1/8 encore en cours qui se sont, malgré les conditions extrêmes, tous terminés avant 16h30.

A 16h45, le jury avait le choix entre :

  • Attendre et espérer une amélioration de la situation
  • Reporter la suite de la compétition au lendemain
  • Délocaliser la suite de la compétition sur un site abrité (en l'occurrence Yssingeaux, ceci ayant été gentiment proposé par les représentants du club d'Yssingeaux alors sur place)

Pour ce qui est de la 1ère option, les prévisions météo laissaient peu d'espoir en une amélioration avant 2h du matin !!!! et les terrains étaient déjà gorgés d'eau

Pour la 2ème option, obliger certaines équipes à rentrer chez elles pour revenir le lendemain, c'est à dire rajouter au minimum pour certains  plus de100 km de route aller retour était difficilement acceptable

C'est donc la 3ème option qui a été choisie, car moins contraignante en terme de déplacements, mais ceci après avoir recueilli en premier lieu l'avis des responsables de St Vincent qui se voyaient ainsi privés de la suite de la compétition et en second lieu celui des responsables d'Yssingeaux qui ont dû nous réserver quelques places dans leur boulodrome copieusement garni en cette fin de journée.

Le jury a tenu a remercier tant les uns que les autres pour leur parfaite collaboration dans cette prise de décision.

Le championnat a donc pu enfin reprendre normalement à 18h à Yssingeaux et s'est achevé par la victoire 13 à 9 de l'équipe du VAL VERT SPORT ROUX JEAN, ROUX SERGE, DAUBORD YVES au dépend de l'équipe de VALS  MIALON YVON, CORTES JOËL, SABATIER SERGE . Une très jolie finale, il faut le souligner, où chacun a pu exprimer ses qualités sur les jeux particulièrement difficiles du boulodrome d'Yssingeaux.

Encore une fois, un grand remerciement  aux responsables et bénévoles de St Vincent pour leur compréhension et leur soutien, aux responsables d'Yssingeaux pour leur aide précieuse et enfin aux joueurs …… pour leur patience.