Rennes Nous Alain 2015 5Après cette défaite, la deuxième partie de poule s’avérait difficile à aborder puisqu’elle allait leur opposer un jeune joueur du Gard vainqueur du tête à tête de Millau en 2014 et finaliste de la Marseillaise 2015 ainsi que de nombreux autres nationaux : Joseph MOLINAS dit « Tyson » accompagné pour l’occasion de Nancy CAILOTTO qui eux aussi avaient chuté lors de la première rencontre de la matinée. Mais malgré la valeur de leurs adversaires, les joueurs du Puy Pétanque n’allaient leur concéder que quelques points, leur infligeant finalement une défaite 13 à 5 qui les excluait définitivement du championnat de France. Rennes Nous Gard 2015 6
Quant aux champions de Ligue, cette victoire leur ouvrait la porte de la partie de barrage ou ils allaient rencontrer le Comité des Yvelines représenté par Sandrine LEGRAND et David HOFFELE. Cette rencontre s’engageait très bien, puisqu’à la coupure de 12h30 les Altiligériens menaient 7 à 0. Malheureusement la reprise allait être très compliquée pour eux, en particulier au point, Valérie ayant perdu ses repères sur un terrain très aléatoire où il était difficile d’assurer une donne. Ils étaient rapidement rejoints au score, malgré un sursaut de deux points rajoutés, la partie revenait finalement aux parisiens, mettant fin avec de nombreux regrets aux parcours de nos représentants sur le score de 13 à 9. On peut cependant nuancer ces regrets car les joueurs des Yvelines allaient s’incliner par la suite en 8ème de finale alors que ceux de la Nouvelle Calédonie atteignaient les quarts d’un championnat de France finalement remporté par les Rhodaniens Vanessa DENAUDet Michel LOY face aux varois Christine SAUNIER et Dylan ROCHER sur le score de 13 à 7.
VB
 

CDF Rennes Chaussat Vergus 2015L’équipe championne composée de Betty Chaussat et William Verjus de la société du Puy-pétanque, représentait notre département au championnat de France à Rennes.

C’est sur les terrains, oh combien sélectifs, du site de Prévalaye, porte de Lorient que nos représentants avaient la possibilité de montrer tout leur talent, dans une poule de quatre équipes de valeur égale, hormis celle du Haut-Rhin qui a joué un ton au-dessus des autres.En première partie nos champions étaient opposés à l’équipe championne de la Seine-Saint-Denis ; Mr et Mme Leduc. Partie assez équilibrée jusqu’à la cinquième mène où le score était de 7 à 6, puis nos représentants se détachaient assez facilement pour l’emporter par 13 à 7 en 10 mènes. En seconde partie, l’adversaire était d’une toute autre valeur, le couple Bourgade, représentant le Haut-Rhin, s’imposait en 8 mènes sur le score de 13 à 3. Dans la partie de barrage, c’est l’équipe de l’Isère composée de Nathalie Vincent et de René Armico qui rivalisait au mieux. Il a fallu également 10 mènes pour que notre équipe l’emporte sur le score très étriqué de 13 à 12.

C’est avec satisfaction que nos champions sortaient vainqueur et pouvaient espérer un tirage favorable pour jouer les 32ème de finale. Le sort en décidait autrement et c’est l’équipe du Lot, composé de Sébastien Da Cunha (champion de France en tête à tête), associé à Alexandra Bornès qui leur était opposée. Très bonne partie de nos représentants qui n’étaient menés que 7 à 8 au bout de la 9ème mène. Cette mène aurait pu être fortement avantageuse à nos champions si William Verjus avait eu plus de réussite au tir, sur un terrain particulièrement sélectif ; la boule tirée aurait ouvert une mène de 3, voire 4 points, malheureusement le tir sur la tête de la boule ne permettait pas de l’enlever complètement.

A la mène suivante, l’équipe du Lot engrangeait 5 points et terminait la partie sur une très belle prestation.

Quelques regrets pour notre équipe, mais elle quittait la compétition heureuse d’avoir joué à un très bon niveau, dans une compétition où les meilleurs ne gagnent pas forcément leur place pour les parties finales. L’équipe du Lot continuait son parcours jusqu’en 1/ 4 de finale, battue par les futurs champions ; Vanessa Denaud et Michel Loy du Rhône.

GV