Finaliste Individuel Feminin 2016C’est sur les aires de jeu, parfaitement préparées par la société de St-Germain-Laprade, que se sont donc déroulées dimanche 5 juin les deux championnats.70 joueuses ont pris part à cette compétition dès 8h 30 du matin, malgré un temps humide, sur des terrains qui ne l’étaient pas moins. En fin d’après-midi, le carré d’honneur recevait les ¼ de finale, à ce niveau de compétition, Betty Chaussat du Puy Pétanque s’inclinait contre la joueuse de Paulhaguet Nathalie Milési, Ghilaine Mège perdait contre la future championne Corinne Allary. La jeune Amandine Gardès de Lachaud-pétanque voyait son brillant parcours prendre fin contre la sociétaire de St-Pierre-Eynac, Roselyne Roudon et Elisabeth Pagis de la même société s’inclinait contre Christiane Oliveira de la société de Vals. Les demi-finales étaient particulièrement relevées et indécises jusqu’au bout, puisque les deux parties se soldaient sur le score de 13 à 12 ; Christiane Oliveira prenant le meilleur face à Nathalie Milési et Corinne Allary face à Roselyne Roudon. Devant un public connaisseur, la finale voyait la victoire méritée de Corinne Allary sur la brillante Christiane Oliveira sur le score de 13 à 11. C’est donc la championne qui représentera le département aux Championnats de France tête à tête féminin à Lanester les 9 et 10 septembre prochain.Finalistes Doublettes 2016

 

 

 

 

Du côté des doublettes hommes beaucoup de retard était pris puisque la dernière sortie de poule avait lieu vers 17h15! Si les quatre secteurs étaient encore présents à l'orée des quarts de finale, les derniers représentants du brivadois Lionel Compte et Christophe Pradier (Le chambon de Cerzat) et ceux de l'Yssingelais Tardy Mathieu et Racine Anthony (St Just Malmont) voyaient leur chance de qualification disparaitre en demi finale. Il ne restait donc en finale que les joueurs ponots Sébastien Issartel - Patrick Mallet (VVS) opposés à Stéphane Durand - Laurent Riffard (Le Puy Pétanque), après une belle partie les licenciés du Puy Pétanque prenaient le meilleur face à leurs adversaires et gagnaient leur billet pour le France à Lanester (56) en septembre, il était un peu plus de minuit...